« Petit bouquet 4 ... | Accueil | La petite fille ... »

02 avril 2012

Commentaires

chri

Là, je pense à cette chanson de Romain Didier:

Deux ans biberon et coqueluche
Déjà le cœur gros
Un nounours en p'luche
Un parc et des barreaux
Voir les p'tites filles
Derrière les grilles

Dix piges et dix heures de colle
L'hiver le préau
L'ardoise et l'école
Debout sur mon bureau
Toiser la ville
Derrière les grilles

Vingt berges l'amour en caserne
Le cœur en guérite
Le bois de Vincennes
Les yeux de Marguerite
Qui s'déshabille
Derrière les grilles

Trente ans les Ponts et chaussées
Le temps fait le mort
Et des mots croisés
Mais pas un mot ne sort
Du stylo-bille
Sur la grille

Province-Paris quarantaine
Un môme à Jussieu
Et un autre à Fresnes
Les reflets de ses yeux
Qui jouent aux billes
Derrière les grilles

Fécamp soixante ans retraite
Des sardines grillées
Des rires des arêtes
Et l'odeur des marées
Qui s'éparpillent
Sur une grille

{Instrumental}

Plus vieux quatre vingt plus d'âge
Fumer en cachette
Un livre d'images
Des feux de cigarettes
Des braises qui brillent
Et qu'on grille...

Mille ans des graviers des pas
Le vrai et la faux
La terre en repas
Et devant un caveau
Toute la famille
Derrière la grille.

Grandmouta

A force de chercher la sortie il va bien finir par la trouver.

véronique

@ Chriscot
c'est vrai Chriscot, que ce monsieur, tout de noir vêtu, n'est franchement pas gai . ambiance funéraire avec ces rayures/cage et cette attitude ... comme une attente !
merci pour ces paroles, une chanson que j'ai découverte grâce à vous !

@ Grandmouta
la sortie n'est pas loin, mais avant, il va devoir passer par d'autres salles, d'autres lignes, d'autres formes, peut être se perdra t il ?

 amichel

"Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris."
C.BAUDELAIRE

Durance

labyrinthe des lignes,pour éviter de marcher droit...

véronique

@Amichel
Baudelaire ne serait pas content, content alors .. tout est de traviole ici

@ Durance
mais quel plaisir Durance de voir cette exposition ...

monique

Expo qu'il me plairait de voir mais j'éviterai à tout prix, migraine ophtalmique assurée (handicap certain) !! Je me contenterai donc de cet aperçu fort appréciable que vous nous offrez.

véronique

@ Monique
ah non je vous assure que vous en sortirez ravie Monique, sans migraine, l'espace est très grand et les murs ne sont pas tous comme celui là !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.