« La forêt ... | Accueil | Petite note bi-fluorée ... »

04 mars 2012

Commentaires

Annick

Alors la plume
Elle prend ses ailes
Se débarbouille
De douceurs tendres
La page blanche
Secoue cette vie
Coulis posés

zaza

Mondrianesque.

zaza

Euh, j'ai fait une erreur, Malevitchesque et non Mondrianesque.

Grandmouta

Pour moi la sensation angoissante de me perdre dans un monde où la couleur aurait disparu.

chri

Blanc sur rouge rien ne bouge
Blanc sur blanc tout fout l'camp...
Une image extremiste, radicale! Je addôô^^orrreee!

Gerard

Osé, j'aime ! Un hippodrome?

 amichel

effacement des signes
blanc des lignes

Pierre

Une trace, surtout. Et une direction.

J'aime toujours ce qui est présenté ici.

Amitiés

monique

Sur la page blanche, les mots du silence, c'est pur, c'est nu, c'est beau....je rêve transportée sur l'aile d'un ange...

véronique

@ Annick
une page blanche et alors tout devient possible Annick

@ Zaza
joli compliment donc ! merci Zaza

@ Grandmouta
ne t'inquiète pas Grandmouta, les couleurs sont bien là ! elles reviendront

@ Chriscot
Merci Chriscot ! ... c'est gentil comme tout ! mais vous êtes vraiment très complaisant ET tolérant !

@ Gérard
non, non Gérard, un échangeur sur autoroute ... c'est bien aussi :o)

@ Amichel
en ce moment, j'ose Amichel, je me lâche ! enfin bon ... j'essaie

@ Pierre
décidément ... cette photo qui ne montre pas grand chose semble plaire ! comme quoi ! pourquoi faire compliqué parfois :o)

@ Monique
j'aime beaucoup faire ce genre de photo là Monique, mais vous le savez ! alors ... je vais approfondir le sujet ! merci

Annick

oui, tout devient possible, Véronique!

alain-michel boley

Superbe high-key !

véronique

@ Alain Michel
... on peut alors tout imaginer !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.