« Lumières ... 2 | Accueil | Pas là ! ... »

14 décembre 2011

Commentaires

monique

Elle va, elle vient légère et insouciante histoire d'aciduler les paysages grisonnants des veilles de Noël...histoire de rendre soutenable... "l'insoutenable légèreté de l'être"
"L'histoire est tout aussi légère que la vie de l'individu, insoutenablement légère, légère comme un duvet, comme une poussière qui s'envole, comme une chose qui va disparaître demain."
L'insoutenable légèreté de l'être (1984)Kundera

amichel

tournicoti tournicotons
quel bien étrange papillon

Annick

La légèreté de l'être
Aussi insoutenable
Que son plus profond d'être

Durance

Lutin de papier,et l'imaginaire se met en route...

Gérard Méry

au secours elle se sauve !

Grandmouta

Avec ses couleurs bonbons acidulées elle me fait fondre.....

véronique

@ A TOUS
chai pas pourquoi, mais je l'aime bien ma petite fée ... alors ! ... vous n'avez pas fini de la voir par ici ! elle va, elle vient, se tourne, m'échappe !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.