« Place des Vosges ... "Pas un chat ... heureusement !" (Merci Alain) | Accueil | Fanfan ... »

04 mai 2011

Commentaires

chri

Un lit couché sur le vert de l'herbe...

@ Chriscot
et sous l'ombrage du grand chêne !

Marc - Fotoforom

Très poétique! Et le choix du cadrage légèrement panoramique convient tout à fait ;-)

@ Marc
un nouvel objectif qui voit grand et large en effet ...

Pastelle

Invitation au rêve...

@ Pastelle
un peu çà oui ... manquent le chant des oiseaux et le cricri des cigales

Grandmouta

L'herbe prend le temps de pousser, prenons le temps de nous reposer...

@ Grandmouta
bien agréable ... les orteils au soleil ...sous le chêne !

Tatiana

Joli titre pour une bien belle prise de vue et atmosphère !

@ Tatiana
le printemps s'éveille sous le chêne Tatiana

Panamephotos

Tres romantique j'aime beaucoup

@ Paname
merci Paname, c'est super gentil

vézère

Une cage à oiseaux bien romantique,et...ouverte vers les airs.

@ Vézère
une cage à petits enfants aussi !

chri

Le deuxième éloge est attendu avec impatience...

@ Chriscot
çà arrive, çà arrive ... patience !

gérard méry

Un petit matelas ne serait pas superflu Véronique

@ Gérard
pas de problème Gérard ... j'y pense !

monique

La poésie est dans le pré, Madame, elle attend les enfants, l'été, les vacances...

@ Monique
un peu tout çà Monique ...

blagapart

Karl a enlevé le matelas pour que Paul et laura ne puissent pas faire des cochoncetés. Très beaux gris et ambiance de tapis volant.

@ Blagapart
Blagapart .. vous nous racontez toujours de si belles histoires ! votre imagination est, je ne confirme, débordante !
(pour ceux que ne me croiraient pas, cliquez sur son lien !)

arlequin

le lit là
parfum de la paresse
matelas en herbe
un régal

@ Arlequin
votre matelas en herbe me plait tout à fait Arlequin !

blagapart

Hélas, les petits textes sur mon site ne sont que des résumés de séries télé débiles que je découpe dans télérama. Je n'y suis pour rien... A ce propos, je réponds à tous vos commentaires, mais je ne sais pas si vous recevez mes réponses...
Pour karl, Paul et Laura : paul Lafargue, auteur du droit à la paresse, avait épousé Laura Marx, fille de karl, et beau-papa n'aimait guère son gendre (trop anarchiste, si je me souviens bien...).
Où mène la photo....

@ Blagapart
ah bon ! j'ai vraiment pensé que vous écriviez ces textes là .. pas grave, c'est bien quand même ! en tout cas, continuez, j'aime beaucoup !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.