« Sur la toile ... | Accueil | Liberté ... »

13 octobre 2010

Commentaires

María

http://www.youtube.com/watch?v=D6D1mfNE8Gg&feature=related ... moi je pense à la Sylphide en voyant ces pétales... cette légèreté. Allez savoir pourquoi. (la vidéo c'est juste pour illustrer... ce n'est absolument pas le passage le plus joyeux du ballet, c'est la presque toute fin...)
En tout cas la photo est une merveille...

@ Maria
que c'est beau, quelle grâce dans le mouvement de ses bras, de son tutu, de son cou ..
un régal
merci Maria

Le Journal de Chrys

Cela donne une photo si délicate!!!!!

@ Chrys
c'est ce que je voulais montrer ... presque envie de plus pâle encore

monique

Douce et vaporeuse, cette fleur nous va droit au coeur, ce coquelicot immaculé semble sorti d'une main de fée en papier de soie blanc.

@ Monique
c'est une photo que j'ai faite tirée en assez grand format en couleurs ... j'ai envie de dire très différente et je la préfère comme çà, en noir et blanc, plus douce

Lautreje

que ce nuage vienne me toucher la peau pour que je sente sa douceur et sa légèreté, et je verrais un voile de tendresse

clo

bonjour Véronique...
j'espère que vous allez bien...
Une image qui nous emmène en douceur au cœur des choses..j'aime ce cadrage très serré qui ne nous laisse aucune issue ..
vaporeux et tendre refuge..fugitive sensation de s'enrouler dans des pétales de soie..
merci pour cette belle offrande...je vous embrasse :o)

@ Clo
Merci Clo de ce petit signe de vie .... vos images me manquent !

Grandmouta

Subtil et raffiné plein de douceur et de pureté...un ange passe ...

@ Grandmouta
merci Grandmouta ... en couleurs, je l'ai beaucoup aimée et voilà que je la préfère en noir et blanc !

  amichel

"Les nénuphars froissés soupirent autour d’elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort,
Quelque nid, d’où s’échappe un petit frisson d’aile.
− Un chant mystérieux tombe des astres d’or."
.....
"− Et le Poète dit qu’aux rayons des étoiles
Tu viens chercher, la nuit, les fleurs que tu cueillis ;
Et qu’il a vu sur l’eau, couchée en ses longs voiles,
La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys."

OPHÉLIE A.RIMBAUD

@ Amichel
Poème que je ne connaissais pas Amichel ...
merci à vous de me le faire découvrir !

Gérard

Délicats pétales, aériens, transparents, et l'attrait du cœur de la fleur dans une cadrage irréprochable, du très beau véronique

@ Gérard
Merci, merci Gérard ... je l'avais montrée en couleurs il y a un an ou deux ou plus, je sais plus tellement il passe vite le temps !
je la préfère comme çà

Anne

J'aime cette succession de voiles blancs. Très doux.

chri

J'ai pensé, de suite au nuage de Magellan (Et pourtant ce n'est pas dans les parages!)

Annick

Au coeur
Tout au fond du coeur
Des murmures
Bruissements de pétales

Christian Richer

Vapeurs de gris en apesanteur... Les collègues l'ont dit avec talent !

véronique

@ Anne Chriscot Annick Christian
si elle vous plait aussi .... cela me ravit !
merci, merci

Ann

magnifique délicatesse des pétales, extrêmement bien rendue par ce NB
je reviendrai

@ Ann
merci Ann ... les photos de fleurs ! j'aime beaucoup .. alors je les travaille parfois, autrement

christine

Quelle douceur, quelle délicatesse.....j'entrevois une danseuse étoile.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.