« Dialogue 1... | Accueil | Dialogue 3 ... »

12 mai 2010

Commentaires

Le Journal de Chrys

Superbe!

@ le journal de Chrys
c'est nul, c'est néo, c'est post et c'est moderne !
j'ajoute, c'est amusant ...

spiruline

Dialogue de lignes horizontales et verticales par opposition à un personnage solitaire et silencieux assis sur un banc ondulé, dialogue entre des bandes de végétation et de béton, c'est très bien trouvé!

@ Spiruline
au départ je la "voulais " en noir et blanc, et puis ce vert qui encadre la photo me semble tout à coup indispensable ... donc !
photo géométrique en somme

ilnoir

Dialogue ou mur mur...

@ Ilnoir
mur ... mur !

Grandmouta

Une petite pause avec soi-même ,rien de tel pour oublier le monde.

@ Grandmouta
nous sommes dans le parc André Citroen ... que j'aime beaucoup parce que super photogénique !
la petite pause avec soi même est indispensable

monique

Un entre-deux merveilleux de poésie, intense et beau.

@ Monique
le graphisme me plaisait bien et bien sûr le personnage ... en bonus !
je l'aime bien aussi celle ci Monique ( non, non je n'ai pas une grosse tête ........ ! )

monique

Un entre-deux très réussi plein de poésie.

Gérard

20/20 Véronique un cadrage rigoureux et une compo exemplaire, dialogue ou le sujet prend du " volume "

@ Gérard
20/20 .... ! super ! j'ai jamais eu cette note là, sauf en gymnastique Gérard !

Lautreje

superbe ! j'aime ce banc qui ondule, il est la virgule du dialogue.

@ Lautreje
encore une bien jolie manière d'interpréter cette photo Lautreje ... merci à vous

vézère

Les deux bandes vertes sont indispensables,et j'aime beaucoup le reste!!!

@ Vézère
j'ai tout de même un peu recadré cette photo Vézère ... mais l'idée était bien là

  amichel

« L'enfant,le lecteur,pris dans l'apprentissage insomniaque de la vie en société,tenu dans cette bêtise générale par l'obligation faite de parler ,toujours,de répondre présent,toujours,car il y a des questions,car il y a des appels,toujours,qui n'arrêtent pas de meurtrir le silence qui dort u fond de lui,le beau silence,le silence somnambule. La joie que c'est pour lui,de s'abstraire,d'ouvrir un livre ,d'en finir avec toutes sollicitations,avec toutes compagnies,avec tous liens approximatifs. Purification.Entrée en lecture. Entrée en rêverie. Purifications.
…..
Lisant bien plutôt pour oublier,pour se dépendre,pour perdre,pour se perdre. Redevenant seul,infiniment seul.

Assez seul pour ne plus l'être jamais. »
Christian Bobin

@ Amichel
compliqué cette dernière phrase Amichel ...
mais ah ....... Christian Bobin !

Florence

Un beau graphisme encore, dépouillé également, mais différent d'hier. Entre horizontalité et ondulation... les taches sur les murs, et cette verdure en bas, en haut... qui se fait écho. Joli, Véronique.

@ Florence
teintes chaudes hier, froides aujourd'hui ... merci Florence pour ces encouragements

Pastelle

J'adore celle ci.
Et curieusement les deux taches noires sur le siège vide peuvent faire imaginer un fantôme d'interlocuteur pour le dialogue.

@ Pastelle
toujours amusant d'imaginer et d'interpréter ... chacun à sa manière

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.