« Des fleurs, ma poupée et moi ... | Accueil | Respiration ... »

20 décembre 2009

Commentaires

Chri

Quel beau coussin de roses...

 Lautreje

Absolument magnifique ! Tout y est, même le parfum qui vient me chatouiller les narines.

vézère

Merci de nous offrir des fleurs en ce dimanche de neige,ça réchauffe le coeur...

Alain

Encore de bien jolies choses sur ton blog, toujours traitées avec un grand talent, même le N & B est nickel. Je prends un réel plaisir à y revenir. Bonne journée à toi.

 Grandmouta

C'est le bouquet! le ton est donné...c'est vitaminé cela fait voir la vie du bon coté...

Stephane

Changement radical d'ambiance avec ces roses.
Belle composition avec ces quelques touches de rose dans les roses pas roses.

Gérard Méry

A Véronique..pour ses si belles roses...

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

C'est ici tout près de chez moi que Ronsard écrivit ces ligne à Cassandre.
http://mapage.noos.fr/crosin000v/Ronsard/Visite_fr_Ronsard.html

clo

je viens de photographier la même chose ce matin en jaune soleil....quand l'esprit des roses se rencontre.....je vous souhaite un bon dimanche Véronique....:o)

R.Rose

...merci Véronique...:)))))

  amichel

un bouquet où les roses seraient roses serrées, sans air oserez vous ? la rose heurt la rose hait !

arlequin

chaud au cœur
pétales de soie enveloppent
les sentiments

être conquis
parfum d’excellence
bain de jouvence

révélation, délivrance
évanescence
extrait de naissance

Annick

c'est joli arlequin,


L'incroyable rosier
Qui sous la neige l'hiver
Se sève au printemps
Et offre ses boutons
Et devant chaque écrin
le soleil dévoile un parchemin
Les pétales de soie dévoilent
Un à un délicat
Comme c'est beau une rose
Chaque fleur doux poème
Qui se respire et se vit


Annick

L'incroyable rosier
Qui sous la neige l'hiver
Se sève au printemps
Et offre ses boutons
Et devant chaque écrin
le soleil dévoile un parchemin
Les pétales de soie s'ouvrent pudques
Un à un délicat
Comme c'est beau une rose
Chaque fleur doux poème
Qui se respire et se vit

parfois le jet répète un mot deux fois,
j envoie ma version relue...

BEL DIMANCHE<

mmmmhh cela sent bon.

Marie Zondêtre

En ces jours précédents Noël, je me décide à laisser un commentaire sur les blogs que je lis tous les jours, parfois depuis de longs mois, sans me manifester... merci pour ces moments de beauté et belles fêtes de fin d'année.

catherine

on aime ..merci ! bon dimanche

monique

Bien serrés, comme quand on s'aime....au vue de ce bouquet un anniversaire ou tout simplement un parfum d'amour.

Fifi

Bien serrées pour se tenir chaud, vu la neige qui tombe et l'hiver qui est bien là !
Magnifique bouquet, Véronique !

zygene

Je te souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d’années !

veronique

@ A TOUS ....
Le temps presse, les jours filent trop vite ..
merci encore pour vos gentils petits mots ici !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.