« Surtout, bien, bien écouter ... | Accueil | Croix de fer ... »

10 novembre 2009

Commentaires

flo g

presque rien.. et de mieux en mieux.. ;)

@ Flo g
du gris, du bleu gris et du gris bleu ... et puis rien d'autre

lautreje

Il suffit de suivre la flèche pour prendre l'envol du matin.

@ lautreje
ou la contourner pour éviter les récifs Lautreje

Annick

Presque rien
Un baiser
Le souffle de la vie
Et c'est déjà de tant
Tellement
La saveur
Le précieux dans le rien
Quand il se donne son temps

@ Annick
le vide attire le plein Annick ..
vous le comblez de souffle, de vie, de saveur, de précieux, de don, de temps, d'un baiser

catherine

ce sont les presque rien qui font les belles émotions !

@ Catherine
et comme vous avez raison Catherine ...
j'ai de plus en plus envie de rien

chri

Une image toute pleine de... vide... Je pense à un photographe hollandais Jeppe Homan qui a réussi, lui aussi, à attraper ce pas grand chose qui fait grande chose. Elle attire.

@ Chriscot
un beau sujet en effet ... essayer d'y travailler ....
mais j'ai la tête bien vide Chriscot

Grandmouta

Les petits riens sont le sel de la vie et devant un grand vide il y a toujours un petit quelque chose,comme dans cette photo le petit point à l'horizon que capte mon œil...

@ grandmouta
ah ! tu l'as vu aussi ... alors c'est bien !

Annick

mmmmhhh
c'est bon les riens
les moins que riens
doux ressentis
si bels de vie
un frôlement
une présence
un flou de vague
belle émotion
c'est bon un rien
quand il se donne
mine de rien
cela fait du bien

blue-iris

cela faisait un bon moment que je n'étais pas venue, et c'est avec un très grand plaisir que j'ai découvert les merveilles de ce dernier mois, elles sont toutes superbes.j'aime en particulier la pureté minimaliste des photos en bord de mer.

@ Blue iris
et je vous remercie blue iris, c'est très gentil ... parce que je m'applique beaucoup

olivier paillet

Et c'est pour cela que le presque rien n'est pas rien... mais presque !!

@ Olivier
je souris en lisant votre petit mot ... c'est joliment dit ! merci

Marlowe

C'est devant des presque riens comme des jardins zen que la tête lâche la bonde et se refait une virginité. Surtout la mer.

@ marlowe
et le ciel aussi, le ciel Marlowe .. pour se sentir nulle part, rien de tel

Charlie

Et sans la carte cela donne quoi…que du bleu ?

Mais dite donc d’où nous viennent les pixels de l’étoile polaire ?

…là…on est pas dans la merde…pas grave on ira à la messe…

@ Charlie
que du bleu, ou que du gris, ou que du ciel ... c'est comme on veut !
avec un bon sextant, vous y arriverez Charlie à suivre les étoiles,
courage !

Gérard

C'est mieux que deux fois rien, ou très peu, voir pas du tout ! envie de vous taquiner ce matin Véronique !

@ Gérard
Gérard, je ne vous savais pas rancunier :o) ( et toc ! )

Florence

J'aime le minimalisme de celle-ci ! On s'y perdrait presque ! Et le rien, c'est encore quelque chose. ;-)

@ Florence
j'aurais aimé des couleurs un peu plus franches ou contrastées mais le ciel était " bouché " comme on dit, ce jour là

panamephotos

Qu'est qui est le plus difficile pour attirer l'attention le presque rien ou une image avec presque tout ?

@ Paname
pas de réponse Paname ...
aujourd'hui j'aime le presque rien, mais demain ?
et puis une image avec presque tout, en ai je déjà vue !

Annick

le vide attire le plein Annick ..
vous le comblez de souffle, de vie, de saveur, de précieux, de don, de temps, d'un baiser

Et si je vous disais que j aime vos images ...et vos mots...hein Véronique, vous me croyez, hein?
JE VOUS EMBRASSE!

@ Annick
bien sûr que je vous crois Annick ...
nous partageons et c'est bien ainsi

  amichel

ce "presque rien" a un "je ne sais quoi"
qui invite à relire Jankelevitch

@ Amichel
Alors j'ai cherché et j'ai trouvé des petites choses qui me plaisent Amichel :

«Comment des années si courtes se fabriquent-elles avec des journées si longues ?»
[ Vladimir Jankélévitch ]

«L’homme est infiniment grand par rapport à l’infiniment petit et infiniment petit par rapport à l’infiniment grand ; ce qui le réduit presque à zéro.»
[ Vladimir Jankélévitch ]


«L'urgent, c'est le pressant avenir immédiat, le futur en train de se faire au présent.»

[ Vladimir Jankélévitch ] - Extrait d'une interview dans Le Monde - 10 Décembre 1971

ilnoir

Zen vraiment beaucoup...

@ ilnoir
toujours difficile de trouver le bon mot pour vous répondre Ilnoir !
alors je ne dirai rien

Gérard

Aucune raison de l'être avec vous Véronique...retoc !

@ Gérard
ah ! je préfère ...

Jean Jacques

Presque rien qui font les belles émotions.
Bonne soirée,
jj@+

@ Jean Jacques
tout le monde semble d'accord aujourd'hui ..
bonne soirée

arlequin

se remplir du vide
pour être plein du rien

@ Arlequin
je relis plusieurs pour mieux comprendre Arlequin ... je vais y réfléchir !

monique

Comme Amichel le Presque rien m'a de suite fait penser à Vladimir Jankélévitch ce "Presque rien" qui fait un "presque tout" tout est dans le "Presque" "Le je-ne-sais-quoi et le presque-rien" trois petits volumes d'une grande force philosophique.
Et pour Véronique une relevée dans mes petits carnets
"La définition de la joie c'est qu'elle est pure lumière et sans ombre" Jankélévtch dans la mauvaise conscience

@ Monique
je ne connaissais pas ... encore une découverte aujourd'hui Monique !
pas facile de donner une définition à la joie ! celle ci me va

Chachat

Ben vous ne vous êtes pas foulée, franchement.
Et pourquoi pas un petit pois dans une assiette blanche… Hein ?
;0)
(quoique le sillage du bateau qui s'en va au loin…
AH non ! C'est mon écran qui est sale.
Au temps pour moi.
Donc, il aurait pu y avoir, mais… même pas… Re ;0) )

@ Chachat
c'était comme çà Chachat ... comment diable aurais je pu vous montrer quelque chose qu'il n'y avait pas ! vous êtes drôle vous !
le ciel, la mer, un truc là bas, très vaguement au loin ... ça ne vous suffit pas
toujours plus, toujours plus pour vous :o)

Jeam

Une bouée cardinale : passer au nord ! Mais le danger est immergé et j'ai perdu le nord, alors voguons à nos risques et périls.

La simplicité amène la beauté !!!

@ Jeam
on sort du port ... on laisse Houat derrière et toutes voiles dehors, direction la côte

R.Rose

presque rien et pourtant tout y est!!!

@ Rose
tout, je ne sais pas Rose, mais l'essentiel ...

vézère

...mais très fort!

@ vézère
le regard se pose et puis attend Vézère

The Factory

Ah, je l'attendais... elle est si belle... merci Véronique ;)

@ the factory
alors si j'ai bien fait, c'est bien

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.