« Bain de mer ... | Accueil | Boucles courtes ... »

22 juillet 2009

Commentaires

aurélie

magnifique fils d'or
c'est la rivière ondulée qui chante d'une voix mélodieuse
qui fera vibrer les marins

Florence

Magnifique chevelure, évoquant une belle rivière... des cascades...

ilnoir

C'est mechecredi...

Annick

La lumière caresse ses cheveux.

veronique

--> Aurélie
cela pourrait être tes cheveux Aurélie ...
--> Florence
cheveux dans le vent, boucles blondes ... encore un bien beau souvenir Florence
--> Ilnoir
vous êtes sûre Ilnoir :o)
--> Annick
la lumière et le vent du large Annick

grandmouta

Tout flou...tout doux...tendre souvenir....

  amichel

on en reste médusé !

  amichel

de charles Vildrac

Si l'on gardait

Si l'on gardait, depuis des temps, des temps,
Si l'on gardait, souples et odorants,
Tous les cheveux des femmes qui sont mortes,
Tous les cheveux blonds, tous les cheveux blancs,
Crinières de nuit, toisons de safran,
Et les cheveux couleur de feuilles mortes,
Si on les gardait depuis bien longtemps,
Noués bout à bout pour tisser les voiles
Qui vont sur la mer ;

Il y aurait tant et tant sur la mer,
Tant de cheveux roux, tant de cheveux clairs,
Et tant de cheveux de nuit sans étoiles,
Il y aurait tant de soyeuses voiles
Luisant au soleil, bombant sous le vent,
Que les oiseaux gris qui vont sur la mer,
Que ces grands oiseaux sentiraient souvent

Se poser sur eux,

Les baisers partis de tous ces cheveux,
Baisers qu'on sema sur tous ces cheveux,
Et puis en allés parmi le grand vent...

Si l'on gardait, depuis des temps, des temps,
Si l'on gardait, souples et odorants,
Tous les cheveux des femmes qui sont mortes
Tous les cheveux blonds, tous les cheveux blancs
Crinières de nuit, toisons de safran
Et les cheveux couleur de feuilles mortes,
Si on les gardait depuis bien longtemps,
Noués bout à bout pour tordre des cordes,

Afin d'attacher

A de gros anneaux tous les prisonniers
Et qu'on leur permît de se promener

Au bout de leur corde,

Les liens des cheveux seraient longs, si longs
Qu'en les déroulant du seuil des prisons,
Tous les prisonniers, tous les prisonniers

Pourraient s'en aller
Jusqu'à leur maison...

vézère

Jolies boucles salées par le vent iodé,et qu'il faudra attacher pour aller se baigner...

veronique

--> Grandmouta
comme tu le dis Grandmouta : tendre souvenir :o)
--> Amichel
que c'est joli Amichel et comme cela illustre bien ma photo d'aujourd'hui.
--> Vézère
et bien rincer aussi. Des beaux cheveux que j'ai coiffés bien des matins, avant de partir à l'école Vézère !

Christophe

J'en connais une qui donnerai beaucoup pour avoir une telle chevelure

zygene

Une très belle crinière sauvage

Annick

MAGNIFIQUE, amichel.

Chachat

n'y aurait-il pas un ours dans les environs ?
Boucle d'or est là !

Gérard Méry

Qui n'a pas envie de glisser les doigts dans de si beaux cheveux ? Votre fille Véronique ?

veronique

--> Christophe
ah bon ! mais qui donc ? vous en avez trop dit ou pas assez :o)
--> Annick
nous sommes bien d'accord Annick
--> Chatchat
j'espère que non Chatchat ! interdit de croquer ma boucle d'or
--> Gérard
"une" de mes filles Gérard ! vous savez que j'en ai trois ! (entre autre !!)

prune

Une toison généreuse aux boucles cuivrées...

veronique

--> Prune
de beaux cheveux qui peut être un jour deviendront blancs

Gérard Méry

Bien sûr que je le sais mais il put se faire que ce ne soit aucune d'elle !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.