« David et Goliath... | Accueil | Et découvrir d'autres paysages ... »

01 août 2008

Commentaires

Florence

Magnifique ciel Véronique ! Le pays des merveilles ! :-)
Bon repos à toi et à très bientôt !

---> Florence
je pars faire un ti tour dans l'Aubrac, Cévennes... je ne connais pas et il parait que c'est très beau !
retour paris le 10...
tu ne pas donc jamais toi ? à très vite alors

Jevie

Alors la que c'est booooooooooooonnnnnnnnnnnnnn de se perdre sans trop se perdre....:O)))
Bon repos a vous Véronique.
Ge

---> Jevie
alors voir ailleurs si le ciel est aussi beau, si les nuages sont aussi hauts, si l'horizon est aussi loin !
et puis revenir bien sûr
merci Jevie

flo g

les cevennes: absolument magnifique.. vous allez vous régaler Véronique..on attend vos photos..

véronique

---> flo g
suis pas très douée pour les grands espaces Flo g ! je vais essayer !
à bientôt ! bonne semaine à vous

Annick

Les cévennes et l aubrac m'ont laissée de belles traces, de vues si dégagées, de douceur, de ralenti, de paradis pour les pieds, le vélo, d'authentique, de vie de vie, de maisons perdues isolées avec rien que la vue de vie, la dureté pour y vivre l'hiver, l'Humain qui s'est adapté là est fort de vie...
Profitez bien Véronique.

nissou*

oh qu'il est beau ce ciel.. j'aime ton idée pour ce cadrage et la composition. original et réussi!

Annick

Alors je fonce dans l'horizon vous retrouver clicker partager... bel repos!

amichel

Des nuages courent dans le vaste ciel bleu
Légers embruns d’un jour qui se lève et commence
Dans l’azur infini où seul le vent se meut
Chassant au loin l’orage et les peurs en errance

Les songes de la nuit s’effacent au matin
Et la lumière pleut sur des pensées sereines
Le firmament turquoise océan de satin
Calme nos angoisses et apaise nos peines

Seules la mer qui roule et la vague qui danse
Peuvent nous apporter l’exaltante vigueur
D’un beau ciel dégagé à la splendeur immense
Où le regard se perd dans un mouvant bonheur

Et notre âme enlevée vers ses hauteurs sublimes
Dans l’air pur s’élance telle la vive alouette
Eblouie de soleil ivre loin des abîmes
Libre autant qu’en plein vol paraît la blanche mouette

yves

et la tête ailleurs
en marchant sur les moutons
elle rêve en laine

LightRoom

que ton repos soit terrestre et réparateur et que les moutons t'accompagnent.

Annick

Sur le parapet du tant
Se murmurent doux nuages
Ils papotent blancs dans bleu
Se caressent s'émulsionnent
Et l'oeil ne tarde pas
A se valser vers eux
Il est bien bel ce ciel
Quand il ets amoureux

Tatiana

Bouh, fais peur ce nuage, non ? ;( Mais les couleurs sont chouettes et l'effet de douceur, de ouate est bien là ;)

Annick

Quand il eST amoureux


Ce soir j ai rendez vous
avec la mer tout au bord de ma
fille
Je ressens déjà
ce ciel si bel de bleu de blanc de mer d'
enfant
Emouvant tant dans ses partances
de blanc de bleu de mer de
femme
Tout doucement le temps s'avance
enfant femme et puis
mère


mmhh, amichel, mais où se rencontreront nos écrire, et Marc, et David et chacun, mais vous me manquez....allez profitez chacun, un été, c'est une fois par an... bises.

vézère

Magnifique région qui vous inspirera,sans aucun doute!!!Bon séjour et à bientôt.

Zygene

Magnifique, on pourrait penser à une peinture.

Gérard Méry

ça tombe bien Véronique il est l'heure de compter les moutons

Le Cagou

L'Oceanie.
Bonjour a tous,
Merci Veronique pour vos commentaires. Passez une " belle " semaine dans " ces veines "
de la France.

Pas de mer neanmoins. Annick, bonjour a vous, merci pour votre commentaire.
Nous sommes la, rassurez vous. Je lis votre prose. Et celle d'Amichel, bonjour a vous.
Rajoutez en Annick. Nous pouvons faire une synthese dans quelques jours.
Vous decrivez la mer.

Je met en avant l'Oceanie. Une region si vaste sur notre globe.
Mais passionnante a parcourir. Civilisations antiques, peuples marins.
Traditions, coutumes, echanges de cultures. Musiques et chants melodieux.
Des hommes surtout.
La nature oceanienne les entoure. Elle les envoute.
Legendes, recits. Fantasmes ou la realite a de la peine a trouver credibilite.

Tout s'enchaine cependant. Les esprits veillent toujours sur l'humain.
Qu'il soit homme ou oiseau ou animal ou poisson.

Autour du feu sur le littoral l'on vit. Vie de vie. Belle vie.
On s'alimente de nourriture et d'histoires d'anciens.

Au loin, Annick, le recif gronde. Il nous protege des houles de l'Ocean.
Aujourd'hui, le lagon est calme. Les Dieux nous surveillent.
La journee sera bonne.

La votre aussi Annick, Veronique, Amichel et vous tous amis visiteurs de ce site Chants et Dances du Pacifique.
Marc ( Bel Marc. Fallait l'ecrire une fois, Annick. Merci )

Fred [Toulouse]

je flâne et plane
sur un lit de nuages
la vie en rose

Josiane57

Se perdre, oui...pour mieux se retrouver surement!

les loups

Belle cotonnade ...

;-Dominique (namaki)

très beaux moutons ...

véronique

----
à tous
des cévennes, de l'aubrac, je garderai des paysages grandioses , inconnus pour moi, mes yeux s'écarquillent et mon objectif essaie d'être à la hauteur de ce que je vois! que la france est belle

merci d'être là ...

un petit passage qui me permet de lire avec tant de plaisir les petits mots de chacun

Annick

Un jour elle est tombée amoureuse
Encore une fois
De cette vue si grande
De ses murs en pierres
Avec ses vaches aux cornes
Tout est surdimension
Un sentier le silence personne
Le pied se pose s'asseoit
L'Aubrac tout alentour
Sérénité l'air frais l'authentique
La vie dans ses gouttes de respire
Elle aime elle aime infiniment

belles vacances Véronique.

je me souris Marc, à vous lire. Merci d'être là, chacun!

Le Cagou

Merci de votre passage, Veronique.
Content que vous decouvrez ces choses " inconnues ". De la Metropole profonde.
Merci pour votre commentaire et bonne continuation a vous.
De meme pour tous amis visiteurs de ce site en voyage et en vacances.
Mais toujours alerte. Bonne soiree. Marc

Le Cagou

Merci beaucoup a vous, Annick.
Je decouvre votre mosaique de mots choisis.
Votre sourire nous ravis. Il est d'autant plus radieux. Comme les rayons du soleil.
Le ciel limpide du sud de la France.
Beaute du " bel " texte qui est le votre.
Very good evening to you all. Marc

Gérard

petit signe de Vendée Véronique où je suis arrivé sans les nuages ... puisqu'ils sont chez vous

véronique

-----
clermont ferrand, les volcans... la chaleur et le ciel chargé d'orage, une lumière " à tomber"
Annick, c'est superbe ce que vous avez écrit là, Marc oui , je découvre des paysages inconnus, Gérard douces vacances..

je passe et repasserai ...

Annick

Bonjour Véronique,
Les volcancs c'est aussi un spectacle fort, de les voir éteints, leurs paysages autour, un jour ils ont fûmé, coulé des laves, il y a longtemps,


Un petit sentier
Tout chaussé
Bottiné
Des virages tous pleins
Des arbres des marronniers
La Nature cristal brut
Un âne se ballade
Sa famille en vacances
Un village une rue
Des vieux murs
Des chèvres leur fromage
Une Dame son regard
Gentillesse ses sourires
Les Cévennes

Thibault

J'aime bien ce ciel, il est magnifique. Et bravo pour ce cadrage.

Le Cagou

Je me souris, Annick, a vous lire. Merci d'etre la.
Merci, Veronique pour votre commentaire.
Please, please do come back, comme bien gentillement vous nous l'ecrivez.
En vous lisant, Annick, bonsoir a vous, nous retrouvons votre verve sur notre beau pays.
Toujours ce soupcon d'information. Juste ce qu'il faut pour attirer notre attention.
Sur un sujet. Sur un endroit.
Et cette fois ci, vous actualisez sur les decouvertes de Veronique.
Avec votre facon unique et stylee.
Bel plaisir toujours que de parcourir vos lignes.
Lignes de vie. Lignes de la main tendue vers autrui. Toujours avec chaleur et compassion.
Merci encore a vous.
Passez une excellente soiree toutes et tous. Belle nuit. Marc

Annick

Je me suis permis de mettre à l honneur, ton blog, Véronique, dans mon petit lieu. Bises.

Merci pour vos mots, bel Marc, vous me faites sourire à m'imiter qui de moi?! SOURIRE!

Le Cagou

Merci Annick. Bonne nuit a vous et toutes et tous.
A demain surtout pour lire votre belle ecriture.

Qu'allez vous bien nous decrire? Avec votre plume si legere et applique?
Surprise et mystere.
La nuit porte conseil. Marc

Annick

Partir
Me se perdre dans l'horizon
Trois jours de grand air
A me se voler le ciel
M'en s'envoler en nuage
Me se manger la fleur des champs
Me se boire au ruisseau chantant
Me se sourire au passage
De cet été en corps
Me se remercier la vie de la vivre vivante
Me se dire aurevoir le soleil
Et bien bonjour à lui
Me se caresser de miel
Et me se filer des perles
Me se regarder le temps qui passe
Me se le saisir éternel
Me se partir
C'est ce matin

belle nuit, Marc,
bonnes vacances, Véronique,
me se couche avant de me se partir c'est ce matin... SOURIRE...

Le Cagou

Mon chant est un ruisseau. ( Jean Ferrat )
Merci Annick. Bon voyage.

Votre prose ( belle ) me se surpend. Faut bien lire entre les lignes.
Me se couche avant me se reveiller. C'est bientot ce matin.
Encore une fois.

Bonne nuit a vous alors. Ou que vous soyez, Annick. Merci pour votre commentaire.
Vous nous raconterez, n'est ce pas? La vie de la vivre vivante!!!

Amis visiteurs de ce site en mouvement et en voyage passez une tres bonne nuit.
De meme pour vous, Veronique. Nous ne vous oublions pas. Marc

radio

... se perdre dans les nuages

---> Radio orbis
... mais garder les pieds sur terre !

Annick

je suis désolée, mais je m'éclate de rires, merci Marc,
en rentrant, j'ai d abord regardé les jolies images des blogs,
et puis je commence ma lecture par celui ci, et je m'éclate de rires..

véronique

---> Annick et Marc
je vous laisse papoter tous les deux .... je m'amuse aussi de vous lire !

Marc [shutterpixel]

Miam, tout simplement :)

véronique

---> Marc
j'ai toujours aimé photographier les nuages ( et je ne suis pas la seule, bien sûr ! ) mais peu importe !

L.

et voler sur les nuages !: Je les adore aussi, les regarder évoluer pendant des heures :)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.