« Parceque je ... | Accueil | Bien mener sa barque ... »

19 décembre 2007

Commentaires

lasiate

loin certes mais on le porte toujours dans son coeur, dans son esprit, dans sa façon d'être non?

henri

Mes racines, c'est la ou je vis et ou je travaille! Point barre ;-)

vera

a l'hémicycle des hémifaces de soi et du monde.. panorama des horizons finis-

Pierre G

Qu'il est beau le pays qui m'accueuille, qu'il est loin celui qui m'a vue naitre. Quels que soient ces pays, celui qui en connait plusieurs a la richesse de la diversité, celui qui n'en connait qu'un a la richesse de la spécialité...
Nos racines sont dans notre histoire...

sunny

Certes Lasiate ! Cela dépend aussi comment on est traité et dans quelle situation économique on vit, dans son pays ou ailleurs ! On est dans ce cas loin de tout ... et parfois de soi même ! Et pour finir sur une note plus joyeuse les voyages prolongés ou pas sont géniaux !

Oo

Un beau N&b , une profondeur de champ, un dos tourné :la nostalgie.
Heureux les sensibles qui possédent cette richesse de perception !

alex

Le pays...oui, je crois qu'on n'abandonne jamais totalement ses racines, c'est même la meilleure façon de sécher sur place sinon. Il faut être ailleurs pour le comprendre.

C'est une superbe photo, qui m'évoque tant et tant de choses. Dommage que la tête soit pile poil sur la ligne d'horizon toutefois. Bah, il fallait bien que je dise un truc...:-)

véronique

-> Lasiate
Je crois comprendre que vous parlez en connaissance de cause Lasiate !
mais choisit on toujours de quitter ses racines ?

-> Henri
c'est si simple que çà Henri ? la nostalgie des paysages, des odeurs, des ancêtres.
Cette femme sur la photo est sans doute trés bien intégrée mais malgré elle, ses racines sont ailleurs

-> Véra
panorama des horizons finis ... c'est joli çà Véra. Mais au delà de l'horizon, cet ailleurs existe pourtant

-> Pierre
L'Homme est un nomade.. depuis toujours, il rêve de nouveaux territoires! et quelle chance, c'est notre force !
mais il n'empêche, je comprends la nostalgie. A beaucoup plus petite échelle, le vent, les couleurs de la mer, les tempêtes, l'horizon dans les vagues me manquent souvent !

-> Sunny
c'est clair que l'on ne peut comparer l'exilé politique d'un cadre supérieur qui se retrouve à Hong Kong pour bosser chez l'Oréal ! expatriés tous les deux mais...
dans le premier cas : " il est bien loin mon pays ...."

-> Oo
Chateau de Saint Germain en laye, et les jardins, et cette terrasse qui domine tout ! au loin la Défense et Paris que l'on devine encore derrière, panorama de 180° ..
et puis elle était là, regardait, sans doute trouvait çà t elle beau comme moi, mais je ne peux m'empêcher d'imaginer qu'elle pensait aussi à autre chose à ce moment là !
je dois me tromper mais peu importe, c'est ce que j'ai ressenti moi !


Free cat

Belle photo Véronique ! Lumière, nostalgie de l'instant, ... sensible quoi ! comme toujours.

Archie

Ne croyez-vous pas que le paysage qu'elle contemple n'est pas celui qui se trouve sous ses yeux, mais plutôt qu'elle voit à travers celui-ci, au-delà de l'horizon, et qu'elle cherche elle aussi la réponse à cette question que nous partageons tous : Mais qu'est-ce que je fais ici ?

Le Cagou

Adieu mon pays.
Bonjour a tous,

J'ai quitte mon pays, j'ai quitte ma maison
Ma vie, ma triste vie se traine sans raison
J'ai quitte mon soleil, j'ai quitte ma mer bleue
Leurs souvenirs se reveillent bien apres mon Adieu.

Soleil, soleil de mon pays perdu
Des villes blanches que j'aimais, des filles que j'ai jadis connues
J'ai quitte une amie, je vois encore ses yeux
Ses yeux mouillees de pluie, de la pluie de l'Adieu

Je revois son sourire si pres de mon visage
Il faisait resplendir les soirs de mon village

Mais du bord du bateau qui m'eloignait du quai
Une chaine a claque comme un fouet
J'ai longtemps regarde ces bleus qui fuyaient ...
La mer les a noyes
Dans le flot du regret............ ( Monsieur Gaston Ghrenassia 1962 )

Merci beaucoup a vous, Veronique pour cete mise en page parisienne.
Votre titre me rappelle cette chanson celebre a l'epoque.

Je lit vos commentaires. Merci a vous. Et bien sur ceux des amis visiteurs. Merci a vous.

Mais mon texte est pret.
Simple et melodieux.
Rempli de symboles cette chanson de monsieur Macias.
Un peu datee. Mais toujours actuelle a mon avis.
On peut y puiser ce que l'on cherche.

Voila pour une autre reflexion sur votre cliche. Que je trouve sympathique.
Ne sachant pas trop ou vous l'aviez pris.
Chacun doit y voir un peu de son endroit ou il vit. Ou il a vecu.
Votre noir et blanc rend un peu plus de mystere a votre photo.
Nous pourrions en fait etre sur n'importe quel coin de notre Planete. Car tant de paysages se ressemblent.
Chateau de Saint Germain en Laye. La visite est ouverte alors.
Vous nous faites le commentaire? Vous avez deja commence, je constate.

Les pieds sur Terre, je vous souhaite une tres agreable journee, Veronique. Merci
Et de meme pour vous tous amis visiteurs venu du Monde entier. Marc

elaine

méditative? reveuse? nostalgique? en tous cas evocatrice!

Fifi

"Des racines et des ailes !"

Kamarad

Perdre son regard dans le pays .... étrange endroit presque plat... ou est-ce?

Pourquoi est-on si attiré par les endroits ou s'offrent de large panoramas? Qu'est ce qui nous pousse a grimper pour voir plus loin?

jevie

Une vue panoramique que j'aurais bien cadré en panoramique, un noir et blanc bien géré....le sujet peut etre plein cadre je l'aurais décalé sur sa gauche...mais c'est mon avis pas toujours bon et surtout quand on n'as le nez dans l'objectf pas toujours facile de le faire...
En ce qui concerne le titre du sujet, on emmene toujours ces racines dans ces valises avec les souvenirs et la nostalgie...toujours un grand moment de recueillement et de silence...
Ge

philippe

J'aime le sujet ainsi que le choix de ce N&B trés contrasté, en revanche j'aime un peu moins le cadrage.

véronique

-> Alex
Merci Alex... je sais vous savez vous ou elles sont vos racines !

-> Freecat
Nostalgie de l'instant ... c'est tout à fait çà !

-> Archie
peut être contemple t elle tout simplement le paysage... mais je ressens tout de même de la nostalgie chez cette femme ! sans doute une projection mais bon !

-> Marc
nous sommes à saint germain en laye.. mais nous pourrions être n'importe ou bien sûr !
sont belles les paroles de cette chanson Marc, elles illustrent assez bien ce que je voulais montrer aujourd'hui

-> Elaine
évocatrice ... décidément j'aime ces personnages noyés dans le décor ! Merci Elaine, votre femme d'aujourd'hui porte le même vêtement que la mienne

-> Fifi
elle aimerait sans doute en avoir des ailes ! vous ne croyez pas Fifi :o)

-> Kamarad
photo prise en région parisienne ! plus à droite, mais on ne le voit pas sur la photo, la défense au loin et Paris encore plus loin ! la vue de cette terrasse est splendide. On est ailleurs, on est partout

-> Jevie
pour le panoramique, je suis d'accord, le paysage le mériterait ! une autre fois ...
pour le reste ! souvenirs, nostalgie, on en est tous à peu prés là !
mais elle semblait bien, là ! méditative

véronique

-> Philippe
ah ! comment auriez vous fait ? je suis toujours trés curieuse vous savez !

Annick

Elle
Est
Ici
Et
Elle
Est
Ailleurs

David

sur le mini temple de la géographie, le paysage est dessiné, pour le cas où il y aurait du brouillard. Elle ne s'y trompe pas et pose son regard au loin. Dans ce noir et blanc, ce sont les "blancs" qui me surprennent, blanc du voile et blanc des colonnettes. un demi-cercle fermé qui ouvre sur le au loin.

véronique

-> Annick
S
U
P
E
R
B
E
Annick ...

-> David
Recadrée par Philippe, la photo prend une autre dimension ! plus carrée, plus fermée, plus douce aussi !
j'aime bien votre demi cercle ouvert sur le " au loin " David !
beaucoup de poèsie aujourd'hui encore

Anne V.

Titre bien trouvé, et bien belle image :)

Annick

Vous êtes gentille Véronique,
mais juste des mots de vécus,
je cotoiE des êtres qui pleurent leurs pays même si ils ont fort dignes,
et ces douleurs là c'est immense, qd on est obligés de quitter ceux qu on aime et son pays, juste pr penser vivre,
une immense pensée pour ceux qui sont séparés entre Ici et Ailleurs....et puis je me cotoie aussi.. sourire!

chriscot

Il y a eu un temps ou on mesurait la sensibilité des pellicules en ASA, je propose qu'on change la mesure et qu'on remplace les ASA par les Véro!

.:CushmoK:.

Au delà de la lecture 'politique' de cette photo, que le titre a pointé (?!), je dirais que ce que j'aime c'est cette personne comme enfermée par cette rambarde pourtant ouverte... j'aime bien.

véronique

-> Anne
Merci Anne ! c'est ce qu'elle me dit aussi

-> Annick
en si peu Annick, vous avez tout dit, une fois de plus ! pas besoin de long discours

-> Chriscot
vous êtes gentil Chriscot, mais c'est quoi çà les zazas ! un truc du sud encore :o)

-> CushmoK
j'imagine aussi son regard un peu perdu !
oui nostalgique pour moi cette photo
et contente aussi que vous voyez cette rambarde fermée et pourtant ouverte ! ou ouverte et pourtant fermée ! c'est comme on veut

Still

Rêverie... Très belle photo qui avec ton joli titre parle de ces exils que nous connaissons tous d'une façon ou d'une autre...

Le Cagou

ASA et ISO.
Bonsoir a tous,
Merci beaucoup pour tous vos commentaires, Veronique. Nous avons tous bien devise sur votre photo bien originale.
Chacun voit son propre horizon. Selon ses croyances, son lieu geographique, ses souvenirs.

Merci de bien aimer les paroles de monsieur Enrico.
Photo carree, en demi cercle avec du bruit ( et des feuillages )
Merci pour vos talents de photographes amis visiteurs.

Je lit sur les ASA. Zaza, c'est Isabelle, il me semble, Veronique.
Alors, curieux, je me renseigne. Google search, le brave.
Nous ne sommes pas sortis de l'auberge.
En fait, c'est trop complique, Veronique. Et cela ne sert a rien de le savoir. Si l'on veut, c'est bien aussi.

ASA ( American Standard Association ) et les ISO ( International Standards Organisation )
ISO a remplace ASA.
Ces initiales sont toujours suivient par un chiffre. Ce dernier se rapporte a la mesure de la vitesse du film ( Film speed )
Film speed: C'est la mesure de la sensibilite a la lumiere d'un film photographique.

Un petit ISO demande demande une exposition a la lumiere plus grande ( low film )
Un grand ISO demande une exposition plus courte ( fast film )

Apres le tout rentre dans une equation. Pour faire le bon choix. Vous me suivez, Veronique?
Ben, moi non plus.

Allez, ok. L'equation devra prendre en compte:

La lumiere, la vitesse du film, le diametre de l'ouverture de l'obutareur et la vitesse a laquelle cet obturateur se declenchera.
Le mystere de la chambre noire en quelque sorte.
Tres bonne nuit a vous tout de meme, Veronique. Sans equations et mots de tetes.
De meme pour vous tous amis visiteurs. Marc

Fifi

"Des racines et des ailes" avait installé hier soir son plateau à l'Institut du monde arabe qui fête ses 20 ans ! Jolie coïncidence !

Fifi

Problème technique Véronique, pouvez-vous effacer le doublon ? Merci !

véronique

-> Still
Terre d'asile, terre d'accueil .....

-> Marc
Vous me faites rire Marc, mais mes "zazas" étaient aussi un clin d'oeil ! je sais en gros ce que c'est moins dans les détails, mais la sensibilité et tout et tout, oui j'avais quand même une petite idée
maintenant j'en sais plus mais je pense avoir déjà tout oublié

-> Fifi
ah oui, coincidence Fifi ! amusant ... je n'ai pas vu l'émission

nina

"Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?"

du Bellay


une belle photo, pleine d'emotion, je suis moi aussi loin de mon pays...

véronique

-> nina
Vous êtes loin mais votre coeur est un peu resté là bas Nina

beveziers

Un superbe noir et blanc, véro je suis fier de toi ;-))

véronique

-> Beveziers
Je m'échauffe Beveziers.... petit galop d'essai ! merci

vézère

même de dos,on ressent la force de sa nostalgie.Belle image,qui parle!

L.

Cette photo m'inspire en premier lieu une liberté, même si ce n'est pas celle que l'on espère, elle est libre d'une certaine manière...

véronique

-> Vézère
suis comme vous Vézère, je devine son regard ...

-> L
vous avez raison L... elle est totalement libre !
vous n'êtes pas nombreux à avoir évoqué la liberté ...

nina

beaucoup même, mais je vis dans un pays que j'aime aussi alors tout va bien.

véronique

-> Nina
je crois que l'on peut avoir plusieurs racines aussi Nina !

nissou*

superbe! et ton titre donne encore une fois une jolie interprétation à ton image. comme quoi, les titres ont aussi toute leur importance!

véronique

-> Nissou*
j'ai toujours un peu peur d'influencer le regard, mais c'est important aussi de donner ce que l'on ressent soi en prenant une photo.
Et celle ci m'évoque la nostalgie sans hésiter

Seb

Bien vu.

véronique

-> Seb
merci...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.