« Chut... Il dort ... | Accueil | Petite sirène .... »

08 mai 2007

Commentaires

henri

Elle est au chômage, ou elle révise?
Bonne journée ;-)

objectif-plume

magnifique ce portrait littéraire!

Free cat

J'aime beaucoup celle là ! Fabuleux ces bas-reliefs ! Je parle de ceux du mur, bien sûr ! :-) D'ailleurs la demoiselle n'est pas acoutrée de telle manière, qu'on se fasse une bonne idée des siens ? :-)))

Gérard Méry

On se demande si elle assise ou accroupie, position inconfortable, elle semble même téléphoner et lire.

Le Cagou

Lu dans VoirOuRegarder.
Nous sommes assis ce matin Veronique.
Vous nous faites la lecture?
Cliche bien rendu. Notre touriste lit votre guide Veronique.
Elle apprend beaucoup sur ce pays en lisant les nombreuses pages de votre site.
Colonnades et hauts reliefs dominent votre gigantesque portrait Veronique.
Un temoignage du passe.
Une sorte de journal ou de livre relatant les faits historiques de cette region ou de ce pays peut etre.
Merci Veronique et merci de prendre sur votre temps pour converser avec tous.
Bonne journee a tous. Marc

Fifi

Belle image toute en nuances de gris, de bleu, d'ocre...........avec une p'tit pointe de rose !!!

Fifi

J'ai oublié de signer Fifi

tina lambda

une pincée de modernité...

véronique

-> Henri
Là encore j'étais loin d'elle... ( d'ou la mauvaise qualité de l'image !)
je faisais le tour par les jardins avec une vue sur l'ensemble du temple différente... elle s'était isolée du groupe !!! et semblait tranquille, retraçant l'histoire !
-> Objectif Plume
Concentrée dans sa lecture... et il faut reconnaitre qu'il y a tant et tant de choses à lire, à comprendre, à regarder ! j'avoue qu'au bout d'un moment, j'ai un peu lâché les guides, je préfère me faire des souvenirs autrement...
-> Freecat
J'ai été surprise de voir que la plupart des personnes là bas, pour se reposer adoptent cette position que personnellement je ne trouve pas trés confortable ... mais les gardiens, les femmes qui travaillent dans les jardins, certains visiteurs, les bonzes, les marchands, les enfants ... hop tous accroupis ! va falloir que j'essaie ! vous nous imaginez à Paris !
les bas reliefs que l'on aperçoit en arrière plan sont les plus beaux du site... le chariot et juste en dessous les jambes sont lustrés par le frolement des mains.. plus aujourd'hui parcequ'interdit mais il n'y a pas si longtemps on pouvait les approcher et par réflexe on a effectivement envie de toucher ! la pierre est devenue noire et brillante ! c'est trés beau.
-> Gérard
elle est accroupie... inconfortable ? à croire que non puisque tout le monde là bas s'installe comme çà : notre rameuse, les hommes sur la plage... j'ai des preuves Gérard ! cela demande une grande souplesse des hanches .... et des mollets d'acier !
-> Marc
Je l'ai remarquée parcequ'elle était immobile... son groupe a déjà fait trois fois le tour au pas de course... le guide fermé à la main !
elle était là posée dans le décor ! impression que le temps s'est arrêté et que les lieux revivaient ! c'était d'un calme ... et l'histoire d'une civilisation gravée dans la pierre ! Angkor vu de l'extérieur ....
-> Fifi
La couleur de la pierre là bas Fifi ! ... rose, grise, ocre, marron, noire, brute, lisse, polie... bleutée !
J'ai un peu accentué pour que l'on puisse apercevoir le mur... derrière ! pas un cm2 n'a échappé aux sculpteurs, tailleurs, artistes !


elaine

trés jolie solitude méditative! sans le titre elle aurait eu l air encore plus seule! touche d espoir finalement ;)

véronique

-> Elaine
Le livre qu'elle tient dans la main est presque l'élément le plus important de cette photo... pour moi.
bizarrement !
je la sens concentrée, curieuse, attentive, naturelle, à l'aise !!! vivante .

Catherine

Encore bien vu Véronique !
Et je pense au poème de Jacques Prévert "Suivez le guide"
----------------------

Suivez le guide !

LE GUIDE:

Suivez le guide!

UN TOURISTE:

Je suis le guide.

SON CHIEN:

Je suis mon maitre.

UNE JOLIE FEMME:

Je suis le guide. Donc je ne suis pas une femme, puisque je suis un homme.

LE TOURISTE:

Je suis cette jolie femme.

SON CHIEN:

Et moi, je suis cette femme, puisque je suis mon maitre.

LE GUIDE:

Suivez le guide! Moi, je ne suis pas le guide, puisque je suis le guide.

LE TOURISTE:

Je voudrais bien savoir qui est cette jolie femme que je suis.

SON CHIEN:

Je ne suis pas mon maitre, puisque je suis mon maitre et cela m'ennuie.

LA JOLIE FEMME:

Je suis le guide, je suis la foule, je suis un regime, je suis la mode, je ne suis plus un enfant...Oh! J'en ai assez! Je ne suis plus personne. (Elle disparait.)

LE GUIDE:

Oh! J'en ai assez! Je demissionne. (Il disparait.)

LE TOURISTE:

Oh! Je ne suis plus le guide, je ne suis plus un homme, je ne suis plus une femme, je ne suis plus rien. (Il disparait.)

LE CHIEN:

Enfin! Je ne suis plus mon maitre, donc je suis mon maitre et je ne visiterai le chateaux de la Loire!

Jacques Prevert

Posté par Catherine

Annick

très beau Catherine,
j ai apprtcié aussi très fort tes mots hier soir, sur le travail de Véronique..
sur VOIROUREGARDER!

je vous embrasse!

image insolite ce matin, il y a tant à voir dedans!
bises!

Free cat

Sur la position Véronique, je peux t'en dire un peu plus. D'après ce que m'a dit ma compagne qui est de làbas, cette position est bien plus naturelle pour eux que pour nous, en raison d'une conformation physique (bassin, articulations, ... ) différente. Et elle là, elle est encore en position haute. Le plus souvent ils sont carrément assis sur les talons ! :-)

Charles L.

Suivre le guide de la Révolution?
Cette jeune femme a l'air bien absorbée.

Jean-François

C'est le dernier "Femme actuelle" ?

Annick

j ai déjà tenté de prendre cette position, mais je la trouve fatigante, j'admire coment elle semble apaisée tranquille..
cela me donne envie de réessayer, badaboum. c'est rien, je suis juste tomée de bas.. sourtire!

amichel


Assise à croupetons
Presque sur ses talons
Jeune fille anonyme
Elle lisait le guide d’or
Des temples sublimes
C’était- la groupie- d’Angkor
-----------------------------
amichel

véronique

-> Catherine
J'ai cru un moment que c'était du " Raymond Devos " ...
et toujours cette poésie chez Prévert ! Je ne connaissais pas celui ci ! merci Catherine !
-> Annick
Dés qu'on regarde un peu autour de soi, on en voit!
elle est vraiment dans son truc, rien autour d'elle ne la dérange ! sereine..on sent qu'elle profite !
-> Freecat
Ah bon ! c'est donc çà .... et puis l'entrainement aussi ! parceque s'asseoir de cette manière tous les jours doit d'une manière ou d'une autre transformer d'une façon indirecte l'anatomie !
les gestes répétés quotidiennement nous sculptent ! regardez les pieds des danseuses, le dos vouté des brodeuses, les mains déformées et les yeux abimés des ouvriers, les tendinites des caissières...
Joseph petit garçon s'asseyait toujours comme çà, les jambes écartées, les fesses au milieu.. on s'est même posé la question de savoir s'il n'avait pas une malformation ! il se sentait confortable comme çà !
-> Charles
le " guide " n'est pas rouge Charles ...
-> Jean François
" C'est le dernier "Femme actuelle" ?"
- ou peut être " comment rester souple - mode d'emploi "
-> Annick
Annick, faites attention... vous êtes terrible ! c'est pas un truc pour nous !

véronique

-> Amichel
" la groupie d'Angkor " ! je suis " encore " passé à côté d'un super titre .. zut de zut !
je baisse les bras ...

Annick

Son oeil marche son livre
Le livre de sa vie
Et son mollet il enfle
Sur le chemin si long
Alors elle se repose
Tranquille et aérienne
Tout doucement elle boit
Les gorgées de gaz rares
Et son mollet il enfle
Sans jamais l'exploser

Nicolas

C'est ma toute première visite sur votre blogue (comme on dit au Canada)... mais surement pas la dernière! Voir ou regarder, telle est effectivement la grande question pour le visiteur d'un lieu, surtout s'il se prétend photographe. Vos photos sont belles, esthétiquement, mais aussi parce qu'elles sont empreintes d'humanité...
Nicolas
www.gentyusa.blog.lemonde.fr

véronique

-> Annick
Vrai que si l'on veut tout voir Annick faut pas avoir peur de faire de la marche à pied... c'est immense, on va - on vient - on y retourne - on fait marche arrière - et puis on repart ailleurs !
on a perdu son groupe( si, si çà arrive alors on panique bien sûr )....trouver un petit coin sympa pour se poser..... et on respire ! on aère ses orteils endoloris, on boit un ptit coup d'eau, on fait quelques photos et puis on repart...
c'est du boulot Annick ! faut pas croire ... ( je plaisante mais c'est un peu çà tout de même ! )
-> Nicolas
C'est amusant, parceque lorsque j'ai commencé ce blog, j'avais deux titres - voirOUregarder et voirETregarder - et pas trop de photos...
j'ai choisi VoirOuRegarder ! je pose inconsciemment une question !
merci de vous être arrêté pour voir d'abord, puis regarder ensuite j'espère !

Nicolas

Véronique: Non seulement je me suis arrêté.... mais j'ai posé mon sac pour explorer plus avant vos photos, différentes des miennes (plus de gens). Dans mon cas, les gens sont implicites, ils habitent les lieux mais passent. Les lieux restent et gardent l'empreinte des corps et des âmes qui y ont vécu ou qui y vivent encore. Pour moi, l'appareil photo n'est qu'une extension de l'oeil. Tout est fait dans l'instant d'un regard.
Pour vous retrouver facilement... je vous ai aussi mis en référence sur mon blogue à moi (et à ma soeur)...
Nicolas

Charles L.

"le " guide " n'est pas rouge Charles ..." : vous n'apportez donc pas d'eau à mon moulin?!

véronique

-> Nicolas
suis allée croiser votre regard chez vous bien sûr, je suis curieuse ! je découvre autre chose, vous et votre soeur semblez vous complèter...
ce que je préfère faire, ce sont les portraits bien sûr, pas trés " douée " pour les paysages ! j'aime les détails aussi, enfin en gros j'aime tout !
A bientôt... je pense que nous nous " croiserons " encore !
-> Charles
ah ! c'est moi qui n'avais pas compris ! vous faisiez déjà allusion au rouge de mon message chez vous !
ton moulin, ton moulin va trop vite, ton moulin, ton moulin va trop fort Charles !!!

Annick

je lis à l instant le titre,
j 'étais passée plusieurs fois devant sans le voir ce guide en titre..sourire. bonne soirée! bonne nuit.

Annick

Le mur est tant écrit
Que le traduire est impossible
Le guide se laisse ouvrir
Mais ne dévoile pas le secret
Du mur derrière..qui a capté la vie
A immortalisé des instants précieux
Que nul visiteur, jamais, ne pourra posséder
Car le mur, cet ancien aime son secret
Et en jouir, silence, dans la magie du temps

Annick

et le mur si secret
détient m'aime mon nom
et le tient fort serré
contre ses pierres usées
mais mon nom un nuage
qui filtre entre les pierres
et qui s'écrit Annick

Annick

vousvoirouvousregarder
Véronique
tout est si fort si beau
si puissant si humain
chez vous, Véronique
que j'espère de tout coeur
que ma vue plus que voir
approche un regard
pour tenter une approche
de vos si belles photos
qui parlent expriment tant
Annick

véronique

-> Annick
Le mur derrière ... vous l'aimeriez Annick ! une fresque qui raconte les épopées, les guerres, le quotidien, les armèes, les récoltes, les dieux, les enfants, les sacrifices, les fêtes et les peines ! les souffrances et les naissances ... c'est au délà de tout ce que l'on peut imaginer !
alors aprés avoir vu tout çà ! c'était presque trop.. nous sommes allés marcher dans les jardins et j'ai vu cette jeune femme, et le lieu tout à coup a pris une autre dimension.. vous comprenez !
le souvenir, la mémoire, laisser une trace ! je ne la connais pas et pourtant je sais qu'elle existe quelque part aujourd'hui ...
un souffle, nous ne sommes qu'un souffle !

Annick

un souffle dans l univers, Véronique, mais quel souffle, hein???
quel voyage à pieds merveilleux avec vos photos si près, si précieuses..

Jean Christophe Bataille

Toujours aussi beau.

Pierre (kamarad)

oui, elle apprend... remonte dans le temps.... elle posera un regard différent sur la fresque dans un instant.... ce sera plus que des motifs et lignes stylisées.. une histoire, un conte... une légende.....

Bruno

... celle-ci un peu moins

véronique

-> Annick
ne retenir que le meilleur de souffle...
-> Jean Christophe
Merci... et chez vous toujours aussi " animé " ... !
-> Pierre
L'histoire est gravée dans la pierre, au plus profond ! un trésor .... que restera t il de notre civilisation ?
-> Bruno
Cela ne m'étonne pas ! elle est plus " classique "

Florence

Excellent votre titre, Véronique !! :-)

véronique

-> Florence
Poser un titre ni trop ni trop peu .... que c'est difficile !

un taxi parisien

ben dit donc elle est musclée la t'pitite dame (cuisses d'enfert )

Véronique

-> Un taxi Parisien
les touristes professionnels marchent beaucoup vous savez ... et je vous assure que se faire Angkor de long en large, çà muscle les gambettes !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.