« Lumineusement gaies ... | Accueil | Khmere.... »

21 mars 2007

Commentaires

amichel

est ce un rêve (cauchemar ?)éveillé étant donné l'heure tardive ? mais j'ai cru voir la femme à barbe (blanche) et moustaches ? une divinité inconnue peut être ?
il est temps d'aller me coucher on verra dans la journée
si la vision persiste .

fabrice

Dans ces pierres sculptées , une divinité tronait. Avec le temps , biens des années , elle en a rencontré diverses personnalités. Du nomade au guerrier , du vacancier au pilleur de tombes , une photographe , véronique pour la nommer ,a décidé à jamais de l'immortaliser. Meme blessée, par le temps , par les gens , dans ces pierres tu resplendiras toute l'eternité.......

vero


MASSACRE ....oui bien choisi..

dafredo

c'est triste !!!

Free cat

Cette mutilation a l'air bien plus intentionnelle qu'accidentelle ou due à l'usure du temps. Aussi le titre est bien choisi ! D'autant plus que certains pilleurs, encore aujourd'hui y vont réellement à la tronçonneuse pour détacher des statues entière ou des fragments (les têtes par exemples) sur les magnifiques temples d'Angkor Vat ! Ne pas oublier que notre vénérable Malraux s'amusa lui même, à ces genres de pillages, et dans ces régions là, vers les années 30.
Entre la cupidité ou la simple connerie humaine, viendra un temps où il ne restera vraiment plus grand chose de ces merveilles là.

joanp

il ne faut pas aller loin pour voir des briseurs de statue, même en france, lors de manifs ( d'agriculteurs, par ex, ds ma ville, et même pas sanctionnés, c'est pas un crime, voyons!!! )
je ne pourrai pas dire que ce sont des primitifs, car ceux là avaient la notion du beau ( dessins ds les grottes, bijoux,...)
de primaires, de rustres? de mal éduqués diront certains; on ne leur a pas appris la valeur de l'art et de la beauté
un blog tel que le vôtre, Véronique, participe à l'éducation de la beauté
voir ou regarder, c'est cela même, apprendre à voir et contempler...et respecter

Gérard Méry

Sans vouloir minimiser la sale besogne des briseurs de statues, il me semble en observant celle ci, que la cassure est naturelle, car de chaque côté de cette tête se prolonge une coupure de la pierre qui peut faire penser qu'elle fut érigée en plusieurs éléments. Pas spécialiste, simple observation.
ceci dit c'est la printemps, ciel bleu en Touraine. Bonne journée Véronique.

Florence

Bonjour Véronique, tout cela est bien triste ! Je préfère donc m'attarder verbalement sur le Promeneur Solitaire que je trouve rassénérante. Un brin de sérénité, d'apaisement dans ce monde de brutes hystériques. Cette photo me suggère une inviation à la promenade, à la méditation, un petit chemin de vie qu'on a envie de prendre tous les jours !! Si seulement ! Bonne journée Véronique... C'est le printemps ! :-)

Annick

Le temps qui rend beau palpite
Le temps qui rend laid casse
Et entre les deux
Mon coeur a choisi
D'aimer la Beauté
Et de la respecter

Christian

Gérard est le Sherlock des antiquités.

Je pense aussi que la dégradation du temps a fait son oeuvre. Mais hélas d'autres s'en chargent aussi.

Que le printemps vous accompagne Véronique

odile b.

Au nom de Qui ??? au nom de Quoi ???
Indépendamment des pillages cupides ou… "gratuits", il en est d'autres "intentionnels".
Surprenant de découvrir au Temple de Philae, comme dans bien d'autres lieux égyptiens, comment les effigies de divinités des hauts-reliefs ont été sauvagement amputées - par les premiers Coptes, souvent - de… leurs pieds et de leurs yeux ! Vandalisme certes, mais motivé par une intention précise : ces divinités ainsi mutilées devenaient, de cette manière, privées de deux fonctions essentielles : voir et se déplacer…
Au passage : la tige que tient cette belle "apsara", danseuse céleste, devait être… une fleur de lotus… peut-être fanée par les ans ?… ;-)
----------------------------------------------
Aujourd'hui, c'est le printemps…
Véronique, exceptionnellement, vous allez devoir ajouter une deuxième image plus "gaite" à votre page,
histoire de fêter l'événement…
On attend - On attend !!!… ;-)

Le Cagou

La voix de son maitre.
Bonjour a tous,
Et bien voici une gravure interessante ce matin Veronique. Merci a vous.
Le temps a certes use notre icone.
Mais, elle reste bien belle quand meme.
Vous faites bien ressortir les couleurs. J'aime ce teint de rouille qui explique peut etre l'age de la deesse.
Oui bien sur s'accompagnent les fissures provoquees inexorablement par le temps.
Une partie de sa physionomie faciale nous manque.
Le bloc superieur l'a certainement brisee.
Notre figurine n'est pas concue dans un seul moule.
Ceci peut etre dans l'idee de la sauvegarder au travers les ages.
Dans cette idee de construction tout est plus flexible et par consequent resistant.
Parrure, couvre-chef, elegance discrete, femminite, tout y est Veronique.
Je vous en remercie.
Merci a vous tous aussi pour vos commentaires varies et vivides toujours tres plaisants a lire.
Bonne journee. Marc.

Fifi

Saccage ou usure, elle reste belle cette grande dame !
Belle journée à tous !

Je serais aussi tentée par le rajout d'une autre image plus "gaite" commme le suggere Odile, pour fêter le printemps. Sinon pour demain alors !........

véronique

-> Amichel
La femme à barbe ! c'est une vision amusante... peut être un cauchemar ?
-> Fabrice
Gérard met le doute dans mon esprit... dégradation naturelle ! à cause de la cassure de la pierre juste derrière ! possible ! mais je sais aussi et j'ai vu tant et tant de têtes coupées, de corps dépouillés... sacagés, massacrés !
les gardiens des temples sont payés trois fois plus qu'un médecin au cambodge et ont le droit de porter une arme, parceque le métier est dangereux ... chaque nuit dans ces ruines, des gens trés bien organisés et surtout trés mal intentionnés arrivent encore avec des engins incroyables pour aumputer ces trésors... la nuit d'avant notre visite, des vols avaient été commis !
-> Dafredo
C'est dramatique ...
-> Freecat
Il y a des sites plus visités que d'autres, mais partout ces carnages ... ces Apsara - Samsara - décapitées! et cela dure ! les collectionneurs fous...
Malraux bien sûr ! son nom est célèbre là bas ... bel exemple !
je pense qu'un jour ou l'autre, on ne pourra plus approcher les pierres d'aussi prés ! ils commencent à délimiter sérieusement et on ne peut que le souhaiter !
-> Joanp
Et quand on sait que les Khemrs rouges ont brulé la grande bibiothèque ou étaient stockées toute leur histoire, coutume, traditions... il ne reste plus rien ! avec vous lu " le portail " de François Bizot ? sans doute ! sinon... précipites vous ! tout y est dit
-> Gérard
Je regarde mieux la photo et effectivement, possible que le bas du visage soit tombé tout seul ! mais je n'y crois pas... viennent vraiment avec des tronçonneuses.. il y a même certaines statues dont la tête est sectionnée sur un quart... l'intérêt ????
le monde est fou !
-> Florence
Ce qui est amusant, c'est que ce promeneur solitaire marchait au milieu de ces ruines... au milieu de leur trésor, de leur mémoire...
-> Annick
Vous faites le bon choix Annick ... mais malheureusement ! tant d'autres choississent l'autre camp
-> Christian
Combien de trésors pillés? allez zou un petit bout de tête, personne ne s'en apercevra !

véronique

-> Odile
J'ai été vraiment frappée par la brutalité de ces " viols " ! au nom de qui au nom de quoi, comme vous le dites ? il en reste beaucoup encore, heureusement !
Je peux vous poser une question Odile ! quelle est la différence entre Apsara et Samsara ?
-> Marc
Vous aussi pensez que le temps seul a fait son travail ? sur certaines effectivement, on voit bien l'érosion de la pierre, mais tant d'autres sectionnées, coupées ! un massacre....
mais elles restent belles et gracieuses. j'aime le mouvement de la main, avec ce doigt tenant la tige d'une fleur de lotus.. et sur toutes, ce sourire indéfinissable.. à peine suggéré mais qui est partout !
-> Fifi
Une image plus "gaite" pour vous et Odile ? demain alors ! un autre sourire ? çà vous va ?

Henri

C'est bizarre quand même que le pilleur n'a pas coupé la tête en entier!

Philippe

Je pense qu'effectivement la pierre était déja coupée à cette endroit là, mais cela ne nous donne aucun indice sur le fait que cette parie de visage soit tombée seule ou bien ait été cassée volontairement.

véronique

-> Henri
Nous nous sommes posé la question ! mais beaucoup de têtes étaient ainsi coupées à moitié ou en biais ou en quart ! incompréhensible .. par facilité et puis ils reviennent le lendemain pour le reste !
-> Philippe
Je reste persuadée que ce sont des pilleurs... travail de professionnels !!!!!!!!!!!

joanp

en fait, il semble que la sculpture soit composée, comme souvent, de plusieurs pierres ou plaques sculptées superposées
pour des facilités de découpage,donc de rapidité d'exécution, les voleurs suivent et utilisent sans doute ces ruptures, il ne leur reste qu'à couper dessous
c'est une hypothèse pour expliquer ces fissures horizontales

odile b.

>>> "la différence entre Apsara et Samsâra ?"
>>> chez Google :

APSARAS - "Danseuses célestes"
"Les murs d'Angkor sont couverts d'apsaras, les danseuses célestes au torse nu et aux seins ronds. Elles sont plus de deux mille, toutes différentes. Chacun des visages a sa beauté et sa propre expression, chaque geste est différent. [...] Les apsaras symbolisent une vie insouciante, pleine de beauté et de sérénité."
"Elles sont le symbole divin de la joie" - (Maurice Glaize).
http://www.insecula.com/contact/A010955.html

SAMSÂRA - Notion de première importance dans la philosophie bouddhique.
"Le samsâra, dont le principe est admis dans toute l'Inde et dans presque tous les pays d'Asie (même dans ceux qui ne sont plus bouddhistes, mais qui l'ont été dans le passé), c'est l'idée d'un retour, d'une répétition, d'une réitération perpétuelle et continue des événements que nous vivons.
[...] Les textes et commentaires bouddhiques admettent généralement pour définition que le samsâra est le cycle de renaissances successives dont l'entraînement est l'ignorance et le désir."
http://www.geocities.com/athens/Forum/2359/qsamsara.html


-----------------------------------------------------------------------


Annick

Même si la vie l'a décapitée
Son geste élégant elle serre
Et la douceur de ses paupières
Dévoile pudiquement sa beauté

Catherine

c'est fou ce besoin de vouloir posséder juste pour soi et quitte à massacrer ce qui prend tout son sens dans le témoignage collectif et le partage.
Je ne doute pas qu'il y a de tout parmi ces massacreurs ! Ceux qui veulent chez eux en permanence à disposition des yeux pour le plaisir de regarder autant que ceux dont l'unique but est de vouloir posséder pour se dire "j'ai" en général ceux-là utilisent beaucoup aussi le "je" et entre j'ai et je ils perdent tout sens commun à la vie !

véronique

-> Joanp
Vous avez sans doute raison..j'ai d'autres photos ou cela semble évident !
-> Odile
Donc ce sont des Apsaras que j'ai vues partout ... Odile, vous êtes parfaites !

véronique

-> Annick
on sent la douceur du regard et la grâce du geste heureusement est encore là ...
-> Catherine
Posséder ! avoir ce que l'autre n'a pas ! peu en importe le prix !
" témoignage collectif " mémoire " des mots qui n'ont plus de sens

 nina

je m'attendais à voir votre chêne ce matin Véronique ! :-)

pourquoi l'homme est toujours dans le besoin de tretruire, ne pouvons nous pas nous contenter de contempler les merveilles de ces lieux magiques ?!


Apsara
--------

Dans tes mains
j'ai vu la terre
qui a bu
le sang de tes parents

Dans tes yeux
j'ai vu le soleil
qui a séché
le sel de tes larmes

Dans ton sourire
j'ai vu une fleur
teintée d'espoir
et de vie

Comme la déesse
sculptée sur la pierre
tu danses au soleil couchant

-armoni-

 nina

oups , je veux dire Detruire !

odile b.

Nina, tu possèdes des malles aux trésors…
merci de nous en faire profiter !

amichel

certes c'est bien triste une statue mutilée pour le plaisir égoiste de collectionneurs aussi fous que riches ou dévots haineux !
mais ma compassion va aux "amsaras" bien vivantes massacrées à la tronconneuse de nos appétits mercantiles,au sourire brisée d'une petite fille en polo rouge par exemple et tant d'autres...
********
larmes des pierres
orages des temps cruels
où le coeur saigne

dans le silence
le lotus refleurit
un bonze passe

la grâce des danseuses
que le fer a meurtri
la vie réveille leurs beautés

véronique

-> Nina
Mon chêne au printemps ? je vous le montrerai bien sûr..
Mais là j'épuise mes souvenirs Nina ! encore un peu de patience..
-> Odile b
Nina est une magicienne Odile !
-> Amichel
Contente que vous fassiez allusion à ma petite fille en rouge en l'associant à ces " apsaras " si fragiles... prés desquelles le lotus refleurit chaque année ! pour les honorer ?

Kaïkan

Il y a les femmes qu' on voile et les bouches qu' on ferme à tout jamais ...
La grâce des doigts dit la concentration et les yeux baissés en méditation, la douceur des paroles d' amour ...
Essayez donc de museler la bonté, elle trouvera toujours un moyen d' expression ...

Charles L.

Je pense aux Bouddah détruits par le fanatisme (en Afghanistan)... Mais dans des pays si misérables - comme en Asie du Sud-Est - la préservation du patrimoine culturel n'est sans doute pas une priorité.

christian

Il avait mal aux dents ce gaillard?

Annick

en février, des lumières chez Oreillette,
et pour mars, elle nous offre un bouddha...
bonjour Oreillette, belle pensée vers toi, si tu passes chez Véronique!
je passe encore régulièrement, ta présence me manque!

véronique

-> Kaïkan
ces apsalas sont pour moi la représentation de la grâce, de la douceur, de la femme. Toutes sont belles... j'aime votre optimisme Kaïkan !!!quand vous parlez de la bonté ..
-> Charles
le patrimoine est la mémoire d'un peuple ! au Cambogde, ne restent pratiquement plus aucun livre, un exemple tout con! la broderie , si les jeunes filles n'apprennent pas aujourd'hui, cette coutume aura disparu dans une ou deux générations....
-> Christian
çà me fait mal aux dents moi, de voir çà Christian !

véronique

-> Annick
Malheureusement le blog d'Oreillette est au repos Annick ... quelqu'un visiblement a pris possession des lieux ! gonflé... je lui transmets votre petit mot !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.