« Les Joueurs d'Echec... | Accueil | Misère.... »

20 avril 2006

Commentaires

jeanjacques

la solitude!

Chriscot

La vaillance!!!

Le musicien

Ehh... les copains, ne me laissez pas tomber.

Free Cat

Superbe ! Ce champ, transformé en jardin Zen, par la présence de ce petit bosquet, contourné par les socs du tracteur. Un petit rien qui vient justifier un grand vide : n'est-ce pas l'un de vos thèmes favoris ? :-)

Christophe le grain de sel

un coté japonisan en pleine brousse frenchie , un mea culpa photographique, la zenitude façon houelbeque...

Florence

Ah j'aime beaucoup celle-ci! Petit arbre en milieu du champs avec les montagnes au loin... c'est magnifique. Très beau jaune ocre.

tombook

je passe discretemnt de puis quelques jours, cette fois je m'arrete, le temps de regarder le temps passer.

véronique

-> Jean Jacques
et oui solitude est le mot qui nous saute à la figure !
-> Chriscot
Vaillant ce petit arbre, il a bien du courage, mais j'ai l'impression qu'on le bichonne aussi !
-> Le Musicien
Les copains sont partis faire un tour ou dans la fôret ou chez Ikéa pour se transformer en " billy" ou "Borghamn" ..
-> Freecat
Vous avez sans doute raison, je reconnais avoir un ti penchant pour ce genre de " situation" ... c'est assez zen dans ce champ, le cultivateur est un artiste ou un amoureux, ou les deux !
-> Christophe
Houelbeque évidemment,que je n'ai pas lu, mais on en a tellement entendu parlé, le titre en tout cas me plait, "la possibilité d'une ile"... tout de suite l'esprit imagine !
Mais de quoi parle ce livre au juste ..
-> Florence
c'est un tout, les couleurs autour, aident à isoler encore plus ce petit ilot
-> Tombook
Vous avez raison de ne vous arrêter que lorsque çà vous plait, au moins je vous entends quand vous passez ... et j'apprécie encore plus !

Gérard Méry

Je vois plutôt une oasis dans le désert..c'est mon esprit contradictoire! je ne pouvais
pas me "priver de désert".

Vézère

Sur cette île, je ne me sentirais pas du tout naufragée!
Bouffée de vacances,
désir de lumière,de couleurs tranchées et d'affleurements calcaires...J'arrive!

Lyriann

Aux confins de notre insularité...

nziem

c'est cool de pas avoir passé la tondeuse sur le petit arbre ;-)
Je me demande om a été prise cette photo et surtout si elle a été prise à cette période de l'année ?

véronique

-> Gérard
Pas contradictoire, si je me concentre bien, je vois aussi un oasis dans le désert !
-> Vézère
Pourvu qu'on ne soit pas trop nombreux, elle est toute petite mon ile, on risque d'être un peu serrés !
-> Lyriann
Qu'entendez vous par là Lyriann, toujours des trucs compliqués vous !
-> Nziem
Côté pratique, c'est vrai, vous imaginez le tracteur frolant le tronc ... tournant autour, quel travail
Photo prise dans le Luberon, provence, champ de blé, aprés la moisson. je crois me souvenir que c'était plutôt en septembre...

 Esiled

Il est en quarantaine ?

véronique

-> Esiled
Non, c'est son caractère, il aime être seul ! il réfléchit " hêtre ou ne pas hêtre " !

Christian

Bonjour Véronique, C'est trés symbolique la sauvegarde de ce petit arbre qui deviendra grand, après la destruction irréfléchie des haies de toutes sortes dans le cadre de remembremnet. Aujourd'hui, heureusement, des subventions sont données pour replanter ces haies. Il ne faut jamais désespérer de l'Homme. Pour accentuer cette solitude , j'aurais tenté de cadrer uniquement le champ de terre sans ciel, ni arbres, pour vraiment en donner la mesure.
Hier, j'ai posté un com sur les joueurs d'échecs et je ne le retrouve pas. Ai-je fait une fausse manip? A+ Véro (rires)

véronique

-> Christian
estons optimiste, il y a encore de très beaux endroits protégés et préservés...
Pour le cadrage, je l'ai aussi comme vous me le conseillez, mais j'ai préféré celle ci, parceque justement on se rend mieux compte de l'espace si grand et lui si petit.
Alors pour mes joueurs d'échec, j'ai pensé que vous m'aviez oubliée..
pas de commentaire de Christian ! fausse manip, mais il n'est jamais trop tard ( sourire .. )

Raphaële/trottoir bleu

j'aime beaucoup les couleurs de cette photo, Véronique, mais je regrette que l'horizon ait l'air de "tomber" vers la droite : je pense que j'aurais un peu redressé l'image. Mais peut-être est-ce comme cela dans la réalité ?

Lyriann

Véronique : Moi ? Qu'entends-je ?... Non, je vois et apprécie vos photos, chère Véro ;-)

véronique

-> Raphaëlle
Je crois me souvenir qu'il y a de la pente dans cette région. Ou alors, mon bras a penché, tout est possible ...
-> Lyriann
Vous êtes gentil !
mais reconnaissez que parfois vous êtes un petit peu compliqué...

amichel

Dans l’ombilic du champ
Le moissonneur prévoyant
A laissé aux oiseaux
Un peu de blé un peu d’espace
Une petite place
Près de l’olivier solitaire
Où moineaux et mulots
Dans ce petit îlot
Se reposent et se terrent
A l’ombre accueillante
Dans la chaleur ardente
Alentour tout est nu
Et les éteules drues
Seules sortent de terre
Haut dans le ciel bleu
Le soleil est en feu
L’arbre dans la fournaise
Attend que la pluie l’apaise
En regardant dans le lointain
Les montagnes sauvages
Où naissent les orages
Aujourd’hui ou demain
Quand passent les nuages

véronique

-> Amichel
J'espérais votre passage car je savais que cette image vous inspirerait ! je ne me suis pas trompée...

Bruno

très belle série photo!!
Bonne soirée

Charles

Jouons les Robinson, au pied de votre arbre.

véronique

-> Bruno
Je vous renvois le compliment
-> Charles
Ne venez pas trop nombreux..
remarquez c'est idiot ce que je dis parceque par définition jouer les robinsons c'est justement être tout seul !
Mais j'ai déjà des inscrits !

amichel

"bis repetita placent "

C’est le cœur préservé où la lumière pleut
D’un grand champ moissonné : un arbre, un peu de blé
Un lopin épargné par un paysan comblé
Une offrande à Cérès un présent fait aux Dieux

Un îlot accueillant un petit coin ombreux
Les oiseaux fatigués aiment s’y rassembler
Pour se mettre à l’abri quand ils sont accablés
De chercher pâture sous un soleil de feu

Avant que soient fauchées nos têtes comme épis
Contre l’oubli mortel sachons nous prémunir
En gardant le meilleur des heures de nos vies

Les instants de bonheur sont îles de mémoire
Quand le soir, de midi, vient effacer la gloire
Quand l’hiver de l’été gèle le souvenir

véronique

-> Amichel
je dois choisir ? impossible ! peut-être une très très légère préférence pour le second ..

Bettina

En tous cas c'est un ilot pour les petites bêbêtes...
Genre 1001 pattes quoi.

Bob

Superbe photo ! Cet arbuste en devenir, la possibilité d'un arbre, peut-être plus que la possibilité d'une île (bien que j'aime beaucoup les romans de Houellebec, et le dernier en particulier). Cet îlot respecté par l'agriculteur, pour donner une chance à cet arbre...

Charles

Ah, ben ça fait plaisir! Une liste d'attente maintenant!!! (rires) A vendredi.

véronique

-> Bettina
peut-être ... des bêtes pourquoi pas ...
-> Bob
C'est bien aussi "la possibilité d'un arbre"

véronique

-> Charles
Ben oui, y a du monde autour de ce petit arbre !
vous avez quel numéro ?

Charles

Le numéro 101. Au fait le record à battre ici?

véronique

-> Charles
aucune idée mais çà marche fort... ( sourire modeste ! )
bon pour vous Charles, N° 101 ! repassez plutôt demain...
( dites 101 c'est pas par hasard çà, voyez ce que je veux dire ... ) l'inconscient c'est terrible

Charles

Je vois, mais c'était tout à fait conscient, exprès quoi. J'aime bien le noir et blanc. (les blancs jouent et gagnent!)

suzanne

Et je reste ici... à rêver.... :-)

véronique

-> Charles
Vous allez trop vite pour moi...
-> Suzanne
Restez donc avec nous !
-> Charles
au moins 40 sur ce coup là

Christophe le grain de sel

le livre parle de rien comme houellebeque d'ailleur...

sandro

Connaissez vous la Toscane ? C'est un image de Toscane que vous avez là ! Mais...mais...il y a cette montagne à l'arrière plan, le Mont Ventoux ou la Montagne de la Lure ?

J'aime cette photo...surtout aujourd'hui avec ce beau soleil...

merbel

Merbel n'a plus qu'à se taire. Quoi dire après 39 commentaires? Que la lune est vraiment belle, là, sur cette photo?

véronique

-> Christophe
Y parait ! pourtant gros succés !
-> Sandro
Tout à fait, c'est là bas, Le Ventoux
Toujours cet oeil Sandro ! c'est toujours beau avec ou sans soleil
-> Merbel
La Lune bien sûr ... elle se dévoilera bientôt !

joe

Que les vents fils d' Eos aux doigts d'argent et à la chevelure safran
te soient favorables et que Eole gardien vénérable des vents ne te fasse
profiter que des plus doux et agreables vents de son outre magique
Denis Mantzanopoulos


http://western.canalblog.com

Cruella

J'ai vu 101 .. il y a des dalmatiens ici ?

LeGrizzly

D'une mer de terre
La Terre mère
Mais taire
Et s'isoler

Fuir ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.