« Les baigneuses | Accueil | En Cage »

21 mars 2006

Commentaires

dam

surtout pas de torticoli là...nous risquons de perdre pied !

oreillette

je sors avec mes pots de peintures de 6 bleus différents et je peindrais le ciel
voilà de quoi pour être heureux en spirtualité !
bonne journée vérony

Lyriann Alkinoos

Horizon et perspectives bouchés ?

lew

assez flippant comme effet... j'aime bien l'angle on se croyrait dans Vertigo.

Free Cat

Les marchands de sommeil, ne votent généralement de travaux que dans les immeubles qu'ils habitent. Par contre, dans ceux, dont la fonction principale est l'encaissement d'un chèque mensuel, tout ce qui ne menace pas l'immeuble d'écroulement immédiat, leur semble parfaitement acceptable ! Ce qui donne de charmants petits logis comme celui que vous montrez. Bien loin néanmoins d'être dans ce qu'on voit de pire ! :-)
Bon ben, une fois n'est pas coutume : pour "l'amour" aujourd'hui il faudra aller voir du côté de chez moi ! :-) Et n'allez pas me demander où il est ? Cette fois ! :-)))

emma - trottoir bleu

j'adore la composition de celle-ci et l'humour de son découpage... ou comment recréer une construction à partir d'une autre construction...

Gérard Méry

Sujet et météo, certes un peu tristes mais photo graphique et angle de PDV très dynamique. Gérard

véronique

-> Domi
Les cours des immeubles Parisiens nous font souvent perdre pied.. j'aime avoir le nez en l'air
-> Oreillette
Et bien oui, c'est une idée.. Je pourrais commencer par peindre le mien.. un coup de pot de peinture avec photoshop et tout deviendrait bleu.. mais là je rêve.
-> Lyrian
De ce point de vue là, de cet angle là, oui tout est un peu bouché.. mais il est là le bout de ciel !
-> Lew
Un peu le vertige ! c'est haut, mais on peut aussi s'imaginer au bord d'un précipice..
-> Freecat
Vrai ! du côté rue, je vous assure que cet immeuble là est très chic... ravalé, jolis rideaux aux fenêtres, beau quartier.. on passe le porche et l'on découvre cette vision là.. tout est crasseux, délabré, la cour est fleurie d'artifices en plastique. C'est pathétique.
MAIS ! si on lève le nez, on aperçoit un coin de ciel bleu.. ne nous plaignons pas
-> Emma
En fait, dans les cours d'immeuble, c'est toujours intéressant.. on est entouré de quatre volumes souvent immenses et il y a un petit carré ou rectangle de ciel comme un tableau, là en haut, tout en haut ! et on ne voit plus que lui. Quand le ciel est nuageux, c'est encore mieux, çà bouge ! j'aime beaucoup ces " clichés" là, cette ouverture là, chaque fois j'ai envie de la figer!, pour celle ci, j'ai volontairement casser l'espace.
-> Gérard
Cette fois, je n'ai pas à recadrer ! si je le faisais, ne resterait plus du tout de ciel... et serait bien dommage.
Merci

eldorado

J'y vois plutôt le charme des vieux immeubles parisiens avec leur côté quasi-organique, comme des colonnes vertebrales apparentes.

tombook

tres belle perspective :)

Bettina

le bleu de l'été...
bleu le ciel de provence...
bleu, bleu, bleu, couleur rassurante, reviens nous caresser les yeux...

amichel

Ne cherchez pas
Ecoutez le poète :
« Le ciel est par dessus le toit »
--
au dessus de toi
il suffit de lever la tête
et de laisser son cœur
monter en l’air
comme un ballon
lancé
au hasard des vents
par un enfant

véronique

-> Eldorado
Il y a aussi bien sûr le charme des immeubles Parisiens, surtout de l'autre côté de la porte... les cours, les jardins..
->Tombook
Merci pour la perspective..
-> Bettina
Le bleu nous manque... suffit parfois de juste lever les yeux
-> amichel
Ecouter le poète,
lever la tête,
son coeur en l'air
ballon lancé
hasard des vents
enfant
Si c'était si simple !

merbel

Au pied du mur.
Impression de vertige, vécue à l'envers.
Comme un immense découragement; tout ce qu'il va falloir gravir pour arriver là-haut.
Pas envie.
Peur.
Des prises qui sont des pièges.
Aucune main tendue.
Un univers sans vie.

Là-haut peut-être...
Sûrement...
Une trouée de lumière
Un ciel à peindre encore
Encore un espoir

Oui, c'est sûr!
Il faut y aller
S'en sortir par le haut

Y croire
Toujours

estetik

Pour les autres photos, suffit de prendre mon email dans ce post!

véronique

-> Merbel
S'en sortir par le haut, la trouée que l'on voit, l'atteindre... tout petit morceau

nina

impossible d'enregistrer des commentaires dernierment!...
des prises toujours tes interessantes!!!

cette photo m'angoisse,faut que je comprenne pourquoi!

bonne soirée Veronique.

véronique

-> Nina
cette photo t'angoisse parceque l'horizon est très fermé ! on manque d'air !

cristina

Ce coin de ciel bleu,semble bien ne pas vouloir se dévoiler.c'est assez triste!

véronique

-> Cristina
Un peu tristounette cette photo, ce coin de ciel bleu, certains le voit, d'autres pas !

Christian

Moi, je le vois ce coin de ciel bleu, je le devine, là, dans vos yeux.

véronique

-> Christian
C'est vrai, bien sûr qu'il est là ! merci, gentil d'avoir deviné

Briesing

Jolie idée, joli regard, belle construction... j'aime beaucoup !

véronique

-> Briesing
trois remarques qui me touchent

Jean

21 mars
Cette prise de vue en contre plongée est splendide !
Le mur devient si expressif !
J'admire !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.